Où sont passées nos valeurs?

Si on essayait de s’aimer? Le monde ne serait plus le même… »Les trois clés de bonheur dans la vie : se soucier des autres, oser pour les autres, partager avec les autres. »(W.A. Ward)

Que sont nos valeurs devenues?  Le Larousse nous dit qu’une « valeur est une quantité approximative, une équivalence ». Mais aussi :

  • « Ce que vaut un objet susceptible d’être échangé, vendu, et, en particulier, son prix en argent…
  •  …
  • Mesure conventionnelle attachée à quelque chose, à un symbole, à un signe : La valeur des cartes à jouer.
  • Ce par quoi quelqu’un est digne d’estime sur le plan moral, intellectuel, professionnel, etc. 
(http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/valeur/80972)

 

Photo Elise Feron

Selon le domaine exploré, la notion de valeur varie sensiblement. En tant qu’infirmière et coach, certaines valeurs sont pour moi essentielles à la vie humaine : écoute, respect, bienveillance, autonomie, authenticité, liberté.
Ajoutons aussi un peu de confiance, dans la relation à l’autre et à nous-mêmes.

Et que serions-nous sans la curiosité, la créativité, le courage, la découverte, la détermination, la discipline, la discrétion, la disponibilité, le dynamisme, l’éducation, l’efficacité, l’empathie, l’engagement, l’enthousiasme, l’équité, l’espérance, l’expérience, la famille, la fidélité, la flexibilité, la force, la franchise, la gaieté, la générosité, l’honnêteté, la joie, la lucidité, la paix, le partage, le plaisir, la réciprocité, la réflexion, le rêve, la rigueur, la sagesse, la satisfaction, la sécurité, la sérénité, le silence, la simplicité, la sincérité, la solidarité, le soutien, la spiritualité, la tolérance, la tradition, l’utilité, la variété, la vérité, la vigilance, la vitalité, la vivacité, la volonté, et bien d’autres encore…

Photo Elise Feron

Le printemps revient doucement, avec son lot de renaissances. Ce 22 mars 2016 nous a déstabilisés; la violence extrême, la lâcheté, l’intolérance, le déni, la tristesse, la colère, le découragement, … nous avaient donné rendez-vous.

A travers cette épreuve qui s’est imposée ainsi qu’à malheureusement bien d’autres nations, il nous a été donné aussi de retrouver le sens de l’accueil, du contact humain. Les nombreuses marques de sympathie, anonymes ou non, les diverses manifestations de solidarité nous font réfléchir sur nous-mêmes, notre vie dans cette société où nombreux sont ceux qui ne s’y retrouvent plus.

Que voulons-nous construire pour nous, nos enfants ? Que voulons-nous faire de nos valeurs?

Le changement est en nous.

« Personne ne naît en haïssant une autre personne à cause de la couleur de sa peau, ou de son passé, ou de sa religion. Les gens doivent apprendre à haïr, et s’ils peuvent apprendre à haïr, on peut leur enseigner aussi à aimer, car l’amour naît plus naturellement dans le cœur de l’homme que son contraire. » Nelson Mandela

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.